L'immobilier de luxe est en plein essor au Portugal en 2021

L'immobilier de luxe portugais a été le secteur qui est sorti du lot pendant la pandémie. Alors que le marché a été inondé de petits appartements suite à l'effondrement de l'activité d'AirBNB, il est possible de réaliser de vraies bonnes affaires à moins de 1 million d'euros en ce moment à Lisbonne et à Cascais. En effet, les maisons plus grandes avec plus d'espace, à l'intérieur comme à l'extérieur, ont connu une augmentation massive de la demande.

Les maisons comprenant 4 à 5 chambres à Cascais, Comporta et Lisbonne se vendent bien et, selon nos agents, les demandes d'acheteurs fortunés ont augmenté au cours des dernières années. Les personnes qui ont connu le confinement dans des appartements plus petits ou dans les centres-villes veulent dorénavant plus d'espace, et celles qui ont adopté le télétravail ou qui peuvent se permettre de gérer leurs affaires à distance recherchent un endroit qui réponde à ces critères.

achat un bien immobilier au portugal

De nombreux clients possèdent déjà une maison de vacances au Portugal, mais souhaitent maintenant s'y installer à plein temps et recherchent ainsi une propriété plus grande. Nos agents, affirment qu'en 24 ans, ils n'ont jamais vu le marché du luxe en Algarve aussi dynamique qu'aujourd'hui.

L'Algarve attire également un public plus international. La région a toujours été prisée par les Britanniques, mais aujourd'hui, les acheteurs provenant d'autres pays d'Europe sont de plus en plus nombreux, notamment les Allemands et les Français, mais aussi les Américains. Il y a également une bonne demande de la part des acheteurs portugais.

Les grandes stations balnéaires ont toujours été populaires et restent à un prix élevé, car elles offrent une bonne infrastructure (y compris la gestion des propriétés immobilières) et de bonnes installations (clubs de golf, bases nautiques, restaurants, etc.). Quinta do Lago a vu son chiffre d'affaires augmenter de près d'un tiers au cours du premier semestre de 2021, et la demande est également forte en termes de revente. Mais ces propriétés et celles de Vale do Lobo sont très chères : une villa qui se vendrait entre 6 et 8 millions d'euros pourrait ne coûter que 2 à 3 millions d'euros autour de Loulé, plus à l'intérieur des terres.

Même les acheteurs de grand luxe se tournent vers l'intérieur des terres, et ce pour plusieurs raisons

Tout d'abord, le gouvernement impose de plus en plus de restrictions sur les constructions en bord de mer, ce qui, conjugué à un marché restreint de la main-d'œuvre qualifiée et des matériaux de construction, a entraîné une pénurie de l'offre. De  plus, la côte de l'Algarve est déjà assez fortement développée. Les propriétés situées à l'intérieur des terres peuvent généralement offrir plus d'espace et d'intimité, avec un style de vie plus tranquille, tout en étant à seulement 20 minutes de la plage.

Cela est peut-être en train de se déplacer plus au nord de l'Algarve. La nouvelle qui a récemment galvanisé le secteur immobilier portugais est liée au fait que George Clooney va construire une maison de luxe au Costa Terra Ocean Club, à Melides, en accord avec selon ses propres besoins. Cette région de l'Alentejo, qui se trouve juste au sud de Comporta, est aujourd'hui décrite comme « la nouvelle Ibiza ». Elle est plus proche de Lisbonne que de l'Algarve, et c'est aussi l'une des zones les moins développées de la côte.

Comporta est déjà une ville populaire

Elle fait partie des cinq premières destinations mondiales préférées des investisseurs dans le secteur de l’immobilier haut de gamme, avec Minorque et les îles Canaries, par exemple. Madonna, Christian Louboutin et la famille royale monégasque y ont tous séjourné. C'est beaucoup plus discret et moins « touristique » que beaucoup de villes de l'Algarve.

Ces derniers temps, la côte au sud de Comporta a vu nombre de nouveaux développements immobiliers augmenter. C'était autrefois une région composée de rizières, de forêts de pins et de dunes de sable, avec des plages abandonnées où il était possible de faire galoper un cheval ou de se promener au bord de l'eau, ce qui est très différent de la côte de l'Algarve qui a une importante densité de nouvelles constructions. Les prix des nouvelles constructions sont déjà comparables à ceux de l'Algarve.

L'un des premiers développements, Melides Art, qui a été lancé en 2019 à Quinta da Comporta, a été pris d'assaut par les artistes et les musiciens. La royauté et les grandes familles fortunées préfèrent Comporta, qui s’adresse à un plus grand public. Ses 10 villas sont basses, dénudées, dans des couleurs ocre reflétant le sable, et les jardins semblent être presque une extension de la végétation, des dunes de sable avec ses herbes hautes et ses pins élancés. 22 autres villas sont prévues.

D'autres développements sont en cours. À La Réserve, à Comporta, le prix d’une villa commence à 950 000 euros, avec 82 maisons de village à partir de 426 000 euros et un certain nombre d'appartements également disponibles. Comme à Melides Art, le développement a été planifié méticuleusement pour refléter l'atmosphère des villages de pêcheurs locaux tout en offrant un luxe moderne.

Le plus grand projet, Torre-Terras da Comporta, a été lancé en 2020 et comprendra un hôtel, des installations sportives, 3 villages touristiques et 245 villas.

Est-il donc significatif que Clooney ait choisi cette région comme lieu d'investissement ?

Lui et son ami Mike Meldman, qui dirige le projet Ocean Club, ont l'œil pour les bons investissements. Ils ont déjà travaillé ensemble pour créer une marque de tequila qu'ils ont vendue pour 850 millions $. Je ne serais pas contre parier sur le fait que la zone sera un excellent investissement, mais elle pourrait ne pas conserver son côté artistique et semi-sauvage actuel.

Enfin, les modifications apportées au système du Golden Visa, qui accorde la carte de résidence portugaise pour un investissement immobilier donné, ne semblent pas avoir eu un grand effet sur le marché du grand luxe. Ce sont surtout les propriétés situées juste au-dessus de la limite, à Lisbonne, Porto et sur la côte de l'Algarve, qui semblent avoir été touchées.

Les acheteurs veulent de plus en plus vivre de façon permanente au Portugal - et il existe des moyens beaucoup plus faciles et moins coûteux d'y parvenir que d'obtenir un Golden Visa, comme l'obtention d'un visa D7 pour toute personne pouvant justifier d'un revenu stable (comme une pension, un bien immobilier ou des retours sur investissement) et cela concerne toujours les personnes qui ne souhaitent pas travailler au Portugal.

Sur ce point, George Clooney ne devrait pas avoir de problèmes, étant donné que le revenu minimum pour un visa D7 est de 7 980 euros !

Blog banner PT

 

Trouvez la maison de vos rêves

email-1

Inscrivez-vous à la newsletter

Articles récents

  • 12 avr. 2022 11:15:54 |
  • Properstar Marketing

Avantages d'un crédit hypothécaire

  • 31 mars 2022 18:58:48 |
  • Properstar Marketing

Demande de prêt-relais au Portugal

  • 30 mars 2022 18:40:47 |
  • Properstar Marketing

Les banques apprécient les investissements locatifs

email-1