Garantie de loyer avec ou sans dépôt bancaire : le détail qui fait toute la différence pour les locataires

Vous vous apprêtez à louer un appartement mais vous aimeriez utiliser les 3 mois garantie de loyer pour d’autres projets ? Alors cet article pourrait bien vous intéresser. En effet, au moment de louer un appartement, un élément très important à prendre en compte est la caution ou garantie de loyer. Suivant votre situation, celle-ci peut s’avérer contraignante à mettre en place. Avec Properstar, on vous explique tout ce que vous devez savoir pour choisir la meilleure option. Suivez le guide !

 

En tant que locataire, vous avez sans aucun doute déjà fait face à la fameuse garantie de loyer. En effet, votre bailleur l’exige au moment de la signature du bail. C’est avant tout un principe de prudence, bien suisse (mais pas que), pour protéger le propriétaire en cas de non-solvabilité de votre part. Car si ce dernier a accepté de vous louer un appartement, il doit aussi anticiper certaines choses, notamment d’éventuels loyers impayés ou des dommages que vous auriez causé dans le logement. Ainsi, le code des Obligations stipule que cette garantie ne peut excéder l’équivalent de 3 mois de loyer. Mais dans le cas d’un bail commercial, cette garantie peut toutefois être rallongée.

Il existe plusieurs formes de garantie de loyer. Nous vous les détaillons ci-dessous pour vous aider à y voir plus clair.

 

Le compte de dépôt bancaire

En tant que locataire, si vous optez pour cette option, vous devez déposer une somme d’argent équivalente à 3 mois de loyer sur un compte bancaire. Le montant de la garantie sera consigné jusqu’à la fin du contrat de bail. Cette somme n’est pas accessible, à part dans le cas où justement le loyer n’aurait pas été réglé. Il se peut aussi que vous ayez endommagé votre logement et que de ce fait, le bailleur demande une réparation financière. Il lui est alors possible de prélever tout ou une partie du montant de la garantie. Si tout se passe bien, vous pourrez récupérer votre caution à la fin du contrat de bail. Il faut pour cela que la régie ou le propriétaire ait donné son accord et que les loyers aient évidemment été tous payés. En cas de désaccord, mais sans qu’aucune poursuite de la part du bailleur n’ait été entamée, il vous faudra attendre un an pour que cet argent vous soit rendu.

Et si ça tourne au vinaigre… Qui paie ? 

Dans le cas où vous ne seriez effectivement plus solvable en cours de bail, votre régie ou votre propriétaire  pourront vous envoyer un commandement de payer. Si vous aviez opté jusque-là pour un compte de dépôt bancaire, la banque devrait s’acquitter de la somme à verser. Ici c’est le commandement de payer qui fait foi et qui donne le feu vert pour libérer une partie de la caution. Mais dans le cas où vous auriez fait appel à une société de cautionnement, comme nous allons le voir plus bas, c’est elle qui sera sollicitée pour avancer la somme demandée. Elle vous demandera ensuite de la rembourser.

Le cautionnement 

Vous pouvez faire appel à une société de cautionnement si pour X ou Y raisons, vous n’êtes pas en mesure de laisser dormir 3 mois de loyer. A ce moment-là vous recevez une facture annuelle qui correspond à un infime pourcentage des 3 mois de loyer initialement demandés. Voici un témoignage client qui montre tout l’intérêt de cette solution : “Je me souviens par exemple avoir payé quelque 180 francs, soit environ 5% des 3 loyers à ma société de cautionnement lorsque j’ai emménagé dans mon nouvel appartement de Fribourg. J’aurais pu verser une garantie à la banque, mais cela m’embêtait de déposer plus de 4'000 francs- sur un compte « au cas où… ». Après concertation avec mon animal de compagnie nous avons donc décidé de faire appel à Firstcaution et profité de l’argent sauvé pour décorer notre 2,5 pièce.”

 

Firstcaution : votre partenaire de choix dans la demande de caution

 

S’il existe pléthores d'entreprises proposant des services de cautionnement, sachez que Firstcaution est exclusivement spécialisée sur ce type de demandes. De plus, cette entreprise familiale fournit une attestation provisoire de garantie. C’est un document précieux que vous pourrez joindre à votre dossier pour une demande d’appartement. Enfin, leurs conditions de garanties sont avantageuses puisque si vous emménagez le 1er juillet par exemple, vous ne payez que jusqu'à la fin de l’année et non l’année complète. Enfin, il n’y a pas de prime annuelle à régler, ce qui n’est pas le cas des autres prestataires. 

 

Après la lecture de cet article vous êtes maintenant prêts à trouver le bien à louer de vos rêves. En cas de questions, notre partenaire FirstCaution est là pour répondre à toutes vos interrogations. Nous vous souhaitons de belles virées dans vos magasins d’ameublement préférés et nous sommes à votre disposition pour vous proposer des biens à louer d’exception, aux quatre coins de la Suisse. 

Pour recevoir davantage d'informations c’est très simple, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous. Les équipes de FirstCaution seront ravies de discuter de votre projet de location et vous guider dans vos démarches afin de souscrire à une garantie de loyer.

Demandez votre caution de loyer

En passant par Properstar, bénéficiez de 20% de réduction sur votre première facture.

 

email-1

Demandez votre caution de loyer

Articles récents

  • Jun 20, 2022 4:15:34 PM |
  • Shanna Mawer

Les crédits hypothécaires à partir de 60 ans

  • Apr 22, 2022 2:46:00 PM |
  • Properstar Marketing

Planifier en amont votre demande de financement hypothécaire

  • Apr 19, 2022 11:47:20 AM |
  • Properstar Marketing

Le bail à loyer : 8 bonnes pratiques

email-1

Subscribe to our newsletter